Comment bien organiser sa cuisine ?

Comment faire pour que la cuisine soit conçue au mieux, correctement aménagée et organisée de manière à ce que tous les talents culinaires puissent s’exprimer ? Découvrez de précieux conseils et astuces pour le choix de votre plan de travail et l’aménagement de votre cuisine.

La cuisine, une pièce maîtresse de la maison, où l’on passe beaucoup de temps que l’on soit un véritable cordon bleu ou pas.

Un projet de cuisine bien conçu

Le mot d’ordre dans l’aménagement d’une cuisine est Organisation. Optimisation des espaces et division par zones des plans de travail.

En effet, la cuisine est en quelque sorte un laboratoire dans lequel doivent se retrouver casseroles, vaisselle et accessoires…

La cuisine doit aussi être un lieu propre et donc facile à entretenir au quotidien. Tous les éléments de la cuisine doivent être à la bonne place pour une utilisation, un rangement et un nettoyage facile.

Quelles que soient les dimensions de votre cuisine, un aménagement fonctionnel et pratique est toujours possible.

Commencez avant toute chose à prendre les dimensions de la surface de votre cuisine pour avoir une idée précise de la structure de votre pièce.

Les plans de travail d’une cuisine peuvent être nombreux dans une cuisine spacieuse. Voici les principaux :

Le plan de cuisson

Composé d’une plaque de cuisson et d’un four, le plan de cuisson peut se présenter sous différentes formes. Vous pouvez ainsi préférez une cuisinière traditionnelle avec plaque de cuisson et four en dessous, ou encore un four indépendant (encastré en hauteur dans un meuble de la cuisine).

L’évier

Point d’eau de la cuisine, le plan de lavage s’accompagne le plus souvent d’un égouttoir.

Pour une question pratique, le double bac est conseillé (deux bacs identiques ou asymétriques selon la place disponible et vos préférences). L’évier peut être en inox, en résine ou encore en émail brillant ou mât, mais aussi en marbre ou autre matériaux.

Le choix de l’évier est important car il donnera à votre cuisine son style ancien, moderne ou traditionnel.

Plan de travail

C’est la surface dont vous disposerez pour préparer vos repas, pour entreposer votre grille pain, robot… mais aussi la zone où vous pourrez éventuellement prendre vos repas (bar…).

Le choix du matériau qui recouvre le plan de travail est capital dans l’aménagement d’une cuisine. Veillez à opter pour une surface suffisamment résistante aux chocs, aux rayures, aux taches… Les matières grasses, les chocs des casseroles ou autres matériels de cuisine peuvent en effet rapidement endommager la surface de votre plan de travail.

Plan de travail carrelé pour une cuisine provençale, en bois ou en matériaux composites, la gamme est vaste. Le choix des matériaux pour le plan de travail Un aspect important qui ne doit pas être négligé est le plan de travail et le matériau qui le compose.

Le plan de travail est en effet le plus utilisé, maltraité et soumis à d’éventuels coups… Attention donc à ne pas s’arrêter uniquement sur l’aspect esthétique : ce qui est esthétiquement beau n’est pas forcément qualitativement conseillé.

Principaux matériaux que l’on retrouve pour les plans de travail :

Le bois massif

Brillant ou mât, le bois massif qui compose un plan de travail sera verni ou laqué pour une meilleure résistance aux rayures. Le bois peut aussi être simplement huilé mais il sera alors plus délicat (risque de taches…).

Une bonne qualité pour un plan de travail en bois sera forcément onéreuse en raison du bois utilisé (hêtre, chêne ou teck)… sans oublier que le bois se déforme avec le temps, l’humidité et la chaleur.

Il peut aussi changer de couleur sous l’effet de la lumière, du soleil.

L’avantage du plan de travail en bois, outre son aspect esthétique chaleureux et convivial, est qu’il se nettoie facilement à l’aide d’un chiffon humide.

Le bois mélaminé ou stratifié pour un plan de travail synthétique

Un prix raisonnable, une grande facilité d’entretien et une vaste gamme de choix de coloris et d’aspect font des panneaux synthétiques un des favoris du marché.

On distingue les panneaux de bois mélaminé qui sont moins épais et moins résistants que les panneaux de bois stratifié et par conséquent moins conseillés pour un plan de travail de cuisine. Afin de garantir la bonne étanchéité de votre plan de travail en matériau synthétique et de ne pas risquer de voir les plaques onduler sous l’effet du gonflement de l’aggloméré, veillez à ce que les raccords soient parfaitement exécutés afin que l’eau ne puisse s’infiltrer dans le bois.

Le laminé Hpl

HPL pour Haute pression polyrey, une qualité du laminé qui confère au matériau une résistance maximum : le laminé Hpl n’est pas poreux et garantit une grande hygiène et une bonne durabilité. Les laminés Hpl sont disponibles dans une vaste gamme de coloris et permettent de répondre à toutes vos attentes car ils s’adaptent à tous les styles.

Grâce à leur composition, les laminés peuvent imiter des surfaces plus précieuses telles que le marbre, le granit, le quartz et même le bois.

Disponibles en différentes qualités selon leur composition, les laminés se différencient par des sigles. Très résistants (aux taches, à l’humidité, à la chaleur, aux chocs…), le prix d’achat des panneaux de laminés est tout à fait raisonnable.

Les plans de travail en laminé offrent par ailleurs une hygiène irréprochable et une grande facilité d’entretien.

L’acier inox

Jadis exclusivement présent dans les cuisines des grands chefs, l’acier inox est aujourd’hui devenu un élément esthétique très apprécié dans nos cuisines, notamment pour les plus jeunes générations désireux d’une cuisine design.

Il s’agit sans aucun doute de la solution la plus résistante et son aspect hi-tech permet de l’associer à merveille aux cuisines modernes.

L’acier inox utilisé en cuisine est inoxydable et riche en nickel et chrome (attention donc aux allergies à ses composants).

L’investissement dans un plan de travail en acier inox est un choix pour une longue durée avec la sécurité d’une hygiène absolue.

L’entretien doit toutefois être irréprochable et régulier : l’acier inox a tendance à se tacher avec l’eau, il devra donc être soigneusement séché et une bonne dose de patience et d’huile de coude sera nécessaire pour avoir un plan de travail toujours resplendissant et sans trace…

Attention : n’utilisez jamais la paille de fer ou autre produit abrasif sous peine de rayer définitivement votre plan de travail en acier inox : de l’eau et du détergent suffisent.

Les fabricants de plan de travail pour cuisine proposent différentes finitions : acier inox brillant, satiné, avec effets… selon vos goûts.

Les granits et marbres

Ces matériaux sont particulièrement nobles, esthétiquement inégalables et qualitativement irréprochables, mais leur prix est aussi fortement élevé.

L’entretien des granits et marbres est délicat et l’utilisation de produits spécifiques obligatoire. Les marbres sont le must de l’élégance dans une cuisine.

Un traitement anti-tâche et une bonne imperméabilisation du matériau sont indispensables pour une bonne durabilité du plan de travail.

Le granit est esthétiquement très beau mais son poids est très élevé de même que son prix. Alternativement, vous pouvez également opter pour un plan de travail en grains de granit qui sera une solution moins onéreuse que le granit pur tout en ayant un aspect proche du granit.

Quel que soit votre choix quant au matériau qui composera le plan de travail de votre cuisine, prenez le temps de réflexion nécessaire et renseignez-vous auprès des vendeurs et fabricants qui sauront répondre à vos attentes en fonction du budget dont vous disposez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *